Prix

2015201620172018

prix du meilleur mémoire de Master dédié à la sécurité des systèmes d’information
Remise du prix CLUSIB 2015
pour le meilleur mémoire de niveau Master en sécurité informatique.

Le prix CLUSIB a été attribué pour la première fois en 2015. Le lauréat était Pieter ROBYNS de l’UHasselt pour son mémoire « Wireless Network Privacy ». Pieter poursuit actuellement ses travaux en sécurité informatique en rédigeant une thèse de doctorat à l’Université de Hasselt.
On trouvera sur le site le résumé et le texte intégral de son mémoire :
Thesis_2_Summary
thesis_pieter_robyns

prix du meilleur mémoire de Master dédié à la sécurité des systèmes d’information
Remise du prix CLUSIB 2016
pour le meilleur mémoire de niveau Master en sécurité informatique.

Le prix CLUSIB 2016 a été attribué à l’ir. Jo VAN BULCK de la KU Leuven pour son mémoire « Secure Resource Sharing for Embedded Protected Module Architectures ». Il poursuit ses travaux en sécurité informatique en rédigeant une thèse de doctorat à la KU Leuven.

On trouvera sur le site le résumé et le texte intégral de son mémoire :
thesis_jovanbulck

prix du meilleur mémoire de Master dédié à la sécurité des systèmes d’information
Remise du prix CLUSIB 2017
pour le meilleur mémoire de niveau Master en sécurité informatique.

Le prix 2017 a été décerné à deux lauréats :

  • l’ir. Dimitri JONCKERS de la KU Leuven pour son mémoire « A security mechanism for the Internet of Things in a smart home context ».
  • l’ir. Mathieu JADIN et l’ir. Gautier TIHON de l’UCL pour leur mémoire « Secure MultiPath TCP ».

Les liens ci-dessous donne accès aux résumés et au texte intégral des mémoires primés :

Dimitri JONCKERS Abstract

Dimitri JONCKERS Thesis

Mathieu JADIN_Gautier TIHON Abstract

Mathieu JADIN_Gautier TIHON Thesis

prix du meilleur mémoire de Master dédié à la sécurité des systèmes d’information
Remise du prix CLUSIB 2018
pour le meilleur mémoire de niveau Master en sécurité informatique.

Le prix CLUSIB 2018 a été attribué à Ward BEULLENS, Master en mathématiques de la KU Leuven pour son mémoire « New signature schemes based on UOV with smaller public keys », sous la direction du professeur et expert en cryptographie Bart PRENEEL. Il poursuit ses travaux en sécurité informatique en rédigeant une thèse de doctorat à la KU Leuven. Son mémoire a entre-temps aussi été envoyée au National Institute of Standards and Technology (NIST) américain, qui organise actuellement un concours axé sur les algorithmes cryptographiques postquantiques de valeur. Si Ward Beullens remporte ce concours, il est possible que son travail devienne une norme post-quantique.

Les liens ci-dessous donnent accès au résumé et au texte intégral du mémoire primé :

Le magazine informatique DataNews a consacré un article à ce mémoire « Une thèse belge fait grand cas de la cryptographie ‘à résistance quantique’ ».